If you wear it...

Publié le par Catherine Picque

Considère que tes manières

de célibataire, avec ta panière

à linge, pouvaient déplaire

à ta partenaire, et l'atmosphère

de votre sanctuaire en a souffert.

 

Entre les amants, la frontière

entre boxers et mohair

est un impair qui altère

l'imaginaire de l'engagement

 

Quelle affaire, ce règlement

de lavandière paritaire

alors que vos lombaires

dansèrent une valse de Schubert

 

Tes agacements devant l'agencement

des lanières à la Calder, cachèrent

ton attachement à ta cavalière

et t'enfermèrent dans un bunker

si loin de la sphère égalitaire qui t'est chère.

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article