Mudra de l’Écusson

Publié le par Ambre et Catherine Picque

 

 

Nombril de ma ville

Cocon de mon domicile

Presqu'île en écusson

 

Où, je me faufile en lycra

jusqu'à l'Opéra. Sans mascara

Sur mes cils juvéniles

 

Photo Catherine PICQUE

Opéra Comédie Montpellier 

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article