Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le registre

Au trot

Au trot

Le sautillement des trois petits points de la messagerie instantanée me renvoit aux éclats de rire enfantins, sur les genoux de Georgie. "Au pas, au trot, au galop ! " Toujours la même surprise au moment où ma selle cède et des bras doux et athlétiques...

Lire la suite

Es-crime

Es-crime

Un T-shirt et tout me heurte. Mes sabots sur les malléoles, les coudes dans les rangs de la récré. Mes cheveux trop plaqués sur la photo de classe ; le petit nœud en plastique blanc qui retient mon ex-frange et m'afflige d'un air triste de cocker neurasthénique....

Lire la suite

Céleri rémoulade

Céleri rémoulade

Nausée irrémédiablement irréversible. Le céleri et le racisme indissociables dans ma mémoire olfactive. Même cuit, mouliné, camouflé par d'autres légumes innocents, comme le poireau ou la carotte, le céleri est immédiatement convoqué au tribunal pour...

Lire la suite

Battements

Battements

La dernière fois que j'avais entendu ce bruit, c'était chez l'obstétricien quand j' étais enceinte de mon petit dernier, huit ans déjà... la première rencontre avec le palpitant de son enfant .Une vie qui gicle dans votre paysage sonore, sans prévenir...

Lire la suite

Posée

Posée

On m'a posée sur le canapé, avec la consigne de ne pas bouger, de ne pas me mettre en danger, de laisser passer la journée, et de recommencer à vivre quand elle reviendrait. Trente ans après, je suis encore posée là. J'ai bougé, je me suis mariée, j'ai...

Lire la suite

République bananière

République bananière

Ligoté contre un poteau, Une chemise blanche ouverte sur un poitrail velu, Des balles acérées tirées par des suppôts de la CIA. Voilà, comment on imagine la fin d'un courageux héros d’Amérique Latine, qui a consacré sa vie à la lutte pour plus de justice...

Lire la suite

Panacée

Panacée

La climatisation sort en flots sibériens des clapets du tableau de bord, orientés pour que mes bras soient caressés par cette bise de Vladivostok. Un regard en biais me permet de vérifier qu'au dehors on a bien les 35°C du mois de juillet à Montpellier....

Lire la suite

Linceul

Linceul

Chaque été, je m'enveloppe de jolis paréos bariolés...pour me pavaner ? Non, même si leur drapé savamment ajusté me permet de me singulariser sur le tarmac des vacanciers. La plage n'est pas l'endroit où les fibres de mes morceaux d'étoffes exotiques...

Lire la suite