Top articles

  • Fétide

    03 janvier 2016 ( #Poème )

    Fétide Un guide stupide, transforme Rachid, un candide de Port Saïd, en caïd parricide et David en Maimonide cupide Comment rester placide, devant cette sentence perfide d' un invalide fétide, qui dévide des idées putrides sur le génocide Avec qui le...

  • Pour Liv, un joli brin de muguet, née au mois de mai...

    13 mai 2017 ( #Poème )

    Liv, chétive solive Convive méliorative, Vive et attentive A la carte IGN De ton œkoumène. Gaspard narre chez Léonard, Votre premier rencard, Rare comme un cigare. Veinard d'avoir ton regard, S'en empare comme d'un oscar. Solenne, plasticienne de ton...

  • Fakir. Le secret du Tupa 2

    03 juillet 2016 ( #Roman policier )

    Les arêtes de ses hanches saillaient sous le tissu extensible comme les lames d'un avaleur de sabres. Le regard de Maeva , n'arrivait pas à s'en détacher, fasciné par ce fakir qui aurait remplacé sa planche à clous par une balance électronique. Reine...

  • Tatouages Le secret du Tupa 5

    08 avril 2017 ( #Roman policier )

    Les mollets du jardinier Marquisien étaient en extension et les muscles tendus faisaient saillir les angles des dessins géométriques des tatouages qui recouvraient ses jambes. Ses membres étaient tellement massifs qu'ils faisaient penser à des tikis taillés...

  • Premium mortel. Le secret du Tupa 8

    30 septembre 2017 ( #Roman policier )

    Les bulles d'air remontaient dans la bonbonne d'eau de source et provoquaient à la surface de minuscules geysers, qui subjuguaient Maeva depuis quelques minutes. Comme par mimétisme, son cerveau était entré en effervescence, et les idées commençaient...

  • Dénuement. Le secret du Tupa 12

    03 octobre 2017 ( #Roman policier )

    L'émail blanc de la cuvette des toilettes ressortait sur le fond vert foncé de la cocoteraie. Un visiteur pressé ou myope aurait pu croire qu'un bénitier géant avait été posé là pour décorer le jardin, mais en faisant attention, il aurait remarqué que...

  • Geiger

    11 octobre 2017 ( #Autofiction )

    Consumée de l'intérieur, je devrais renaître de mes cendres. Je serais un oiseau mythologique flamboyant. Mytho, je le suis depuis des décennies, mais ma combustion n' a rien de l'embrasement du phœnix. J'ai tout d'une centrale nucléaire qui a le réacteur...

  • Tisser

    24 octobre 2017 ( #Autofiction )

    Retrouver le monde d’avant, avant qu’ils disparaissent. Retisser un monde où ils respiraient, recréer le décor humain où elle existait quand ils vivaient encore. Voilà ce à quoi elle s’employait depuis quelques années en recherchant tous les Gentils de...

  • Amulettes. Le secret du Tupa 18

    26 octobre 2017 ( #Roman policier )

    Le brigadier Foucher lui avait parlé comme quelqu'un qui n'avait pas eu une vraie conversation depuis des mois, un homme qui ne savait plus ce que c'était d'avoir un ami. Il lui avait confié comme il souffrait de son statut de gendarme popaa qui lui conférait...

  • Alpaga

    08 février 2018 ( #Poème )

    Jadis, tu alpaguas, une danseuse de Degas adepte du yoga et des nougats Tu rôdas rue des Espagas Tu dissertas sur la taïga et vogua avec moi sur la Volga, mais tu m'éloignas des Tonga et des seringas Tu me serinas et rageas Tu m'étouffas comme l'alpaga...

  • Ambre, Camille, Agatha

    26 juin 2018 ( #Poème )

    Bon Anniversaire à ma fille Ambre pour ses 15 ans demain.... Camille, ma gerbille qui babille dégoupille et éparpille les pampilles Sur ta brindille, tu n'es plus une chenille qui se recroqueville, tu pétilles et scintilles, basta la pacotille ! Tu écarquilles...

  • Carthaginoise

    03 janvier 2016 ( #Poème )

    Je t'écris ce slam car si j'étais un homme ce slalom entre les mots ne serait pas unique. Tu es ma guerre punique Ton rire unique en cascade me laisse en rade à Carthage j'enrage de ne pas être ton unique. Je dois rester prosaïque je prends mon Bic comme...

  • Palsambleu !

    09 mars 2019 ( #Poème )

    Il est heureux, que mon arrière petit-neveu souffreteux, m'ait fait l'aveu que son sèche-cheveux onéreux est défectueux Son teint laiteux est souffreteux ses yeux gazeux et œdémateux Il marche sur des œufs, avec son taiseux ténébreux Entre eux, un malencontreux...

  • Outrage

    18 octobre 2017 ( #Poème )

    Dois-je prendre ombrage de ce pèlerinage sur une page ? Perçois-je un dérapage, dans cet hommage ? Cette prise d'otage de ton visage, ce brigandage d'un héritage sans partage, soulage ? Cet apanage de l'hommage, se nomme outrage. Si on cause des dommages,...

  • Mise à nue

    23 juillet 2016 ( #Autofiction )

    Plaisir sauvage d'arracher, comme une vieille peau devenue trop petite, les lambeaux de la tapisserie de ma chambre. Une mue tapissière nécessaire à la révélation d'une nouvelle version de ma vie. Jeter aux orties tous les non-dits, sous le vernis affronter...

  • Puzzle. Le secret du Tupa 14

    08 octobre 2017 ( #Roman policier )

    Puzzle « Tu vois cette petite pièce toute noire ? A ton avis, elle sert à quoi ? A compliquer le puzzle ? Oui, c'est sûr elle est plus difficile à placer au milieu de toutes ses petites sœurs d'ébène identiques. Mais surtout, elle permet aux fleurs de...

  • Galérienne

    24 octobre 2017 ( #Autofiction )

    J'ai une âme de galérienne, je suis persuadée que je dois ramer dans la vie. Je me suis essayée au kayak, à la pirogue tahitienne, au paddle et même à l'aviron. Mais là, j'ai renoncé, car ramer en tournant le dos, ce n'est pas pour moi, car avoir confiance...

  • Carnaval des sens

    09 mars 2019 ( #Poème )

    Le Cap Canaveral des cymbales de l'éloquence Dévoile mon impuissance devant ta réticence Mon intense récital au penthotal Révèle l'obsolescence de Stendhal Et de son feu de Bengale stomacal La quintessence amicale de notre bal Automnal dresse le procès...

  • Ni souris, ni groupie Acte I, scène 4

    26 février 2018 ( #Théâtre )

    On entend la chanson My baby just cares for me de Nina Simone qui provient de la cuisine, et la voix de Mathilde qui reprend le refrain : My baby don't care for shows My baby don't care for clothes My baby just cares for me My baby don't care for cars...

  • Reflets. Le secret du Tupa 10

    03 octobre 2017 ( #Roman policier )

    Les yeux rivés sur son reflet, Maeva réalisait toutes les contradictions de sa démarche. Pourquoi avait-elle acheté une crème anti-rides à la pharmacie ce matin ? Elle qui avait toujours dit que le visage parcheminé des gens âgés était la preuve qu'ils...

  • Catalyseur

    08 avril 2018 ( #Poème )

    Le chœur des arnaqueurs demeure La rumeur d'un ailleurs sans rancœur Le leurre d'un bunker sans douleur Un freezer où ma sœur vivrait dans mon cœur Et pas seulement dans le rétroviseur. Les pleurs quémandeurs sont une erreur Devant la froideur des usurpateurs...

  • 2017

    02 janvier 2017 ( #Poème )

    Que 2017 se vête d'un twin-set de fête. La discrète pâquerette sort de sa retraite . Guillerette, elle décrète à tue-tête, la fin de la disette de l'anachorète. Il y a belle lurette, que l'ascète n'a été l'interprète d'une bluette d'opérette. Est-elle...

  • Offrandes. Le secret du Tupa 13

    07 octobre 2017 ( #Roman policier )

    Des frissons parcouraient son corps enroulé dans un petit fei fei qui avait glissé au cours de la nuit. Des bribes de son rêve lui revenaient en mémoire comme le ressac des vagues sur le récif, par flots entiers, trop importants et rapprochés pour être...

  • Tongs. Le secret du Tupa 9

    01 octobre 2017 ( #Roman policier )

    Elle sirotait son thé devant l'édition du jour de la Dépêche. Pour une fois, la photo de la une ne présentait pas de cocotiers arrachés, de voilier au mât brisé, ou de choc frontal entre un truck et une moto… Le cliché était somme toute assez banal :...

  • Rencard du XXIème siècle

    28 mars 2017 ( #Autofiction )

    "Imaginez votre vie amoureuse en l'an 2017". Une rédaction aussi ardue que celle de 1977 : "Décrivez votre vie en l'an 2000". Que d'heures passées, durant ma scolarité à éprouver mes conjugaisons du futur simple, en décrivant des navettes spatiales et...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>